image 01.jpg

BIENVENUE À

CENTRE D'ACCUPUNCTURE

INTERNATIONAL DU 

CENTRE-VILLE DE

MONTRÉAL

Acupuncture

 

L’acupuncture est un système thérapeutique dont les origines historiques sont très liées avec la tradition médicale chinoise. L'acupuncture consiste en une stimulation de zones précises de l'épiderme : les « points d’acupuncture ». Les techniques de stimulation des points d’acupuncture sont effectuées avec des moyens divers : des aiguilles le plus souvent, mais aussi d'autres moyens physiques (mécaniques, électriques, magnétiques, thermiques, lumineux) ou physico-chimiques, voire d'autres méthodes alternatives dangereuses.

Les six énergies climatiques

Les six énergies climatiques désignent le vent, la chaleur, la tiédeur, la sécheresse, le froid et l'humidité. Selon le Shuowen Jiezi dictionnaire de la dynastie Han, les six énergies sont l'expression de la transformation dynamique Yin et Yang dans le Ciel.

Acupuncture comparée au traitement conventionnel

 

 

IL est possible de comparer l'acupuncture à un traitement conventionnel (mais il ne s'agit alors plus d'une étude aléatoire en double aveugle).

Des liens ont également été mis en évidence entre acupuncture et soulagement des troubles de l'érection

De meilleurs soins commencent avec vous!
L’acupuncture peut traiter les troubles:
 
- distension abdominale / flatulences

- contrôle de douleurs aiguës et chroniques

- sinusites allergiques

- anesthésie pour les patients à haut risque ou patients ayant un historique d'effets indésirables aux anesthésiques

- anxiété, attaques de panique

- arthrite / arthrose

- douleurs thoraciques atypiques

- bursite, tendinite, syndrome du canal carpien

- troubles gastro-intestinaux fonctionnels (nausées et vomissements, spasmes œsophagiens, hyperacidité, côlon irritable)

- syndromes du col de l'utérus et du rachis lombaire

- constipation, diarrhée

- toux avec contre-indications médicamenteuses

- désintoxication (drogues)

- dysménorrhée, douleurs pelviennes

- douleurs d'épaule

- céphalées (migraines et tensions), vertiges (maladie de Menière), acouphènes

- palpitations idiopathique, tachycardie sinusale

- maîtrise de la douleur, de l'œdème, renforcement de processus de guérison en cas de fractures

- spasmes musculaires, tremblements, les tics, les contractures

- névralgies (trijumeau, zona, postzostérienne douleur, autres)

- paresthésie

- hoquet persistant

- douleurs de membres fantômes

- fasciite plantaire

- iléus post-traumatique et post-opératoire

- expériences en acupression, forme de traitement traditionnel proche de l'acupuncture, auraient validé au contraire l'efficacité des - 

- certaines dermatoses (urticaire, prurit, eczéma, psoriasis)

- séquelles d'accident vasculaire cérébral (aphasie, hémiplégie)

- handicapés moteurs du septième nerf crânien (nerf facial)

- hyperthermie sévère

- entorses et contusions

- bruxisme

- incontinence urinaire, rétention (neurogène, spastique, les effets indésirables de médicaments)